Manonamontreal

05 février 2019

Les démarches

Destiné aux infirmiers/infirmières français déjà diplômés, qui souhaitent s'expatrier au Canada, et plus particulièrement au Quebec.
 
Vous trouverez une liste, avec les documents a fournir, et une idée de la durée et du prix des démarches.
Vous pouvez également passer par RSQ (Recrutement Santé Quebec), et/ou les journées québec, qui ont lieu en France deux fois par an.
L'inscription à l'ordre infirmier français
 
Désormais obligatoire (depuis le 10 juillet 2018), c'est par là que les démarches commencent. Il m'a fallu compter un peu plus d'un mois pour cette étape.
 
Les documents à fournir sont les suivants :
- la photocopie d'une pièce d'identité (passeport, carte d'identité, extrait d'acte de naissance),
- la photocopie du diplôme d'état d'infirmier,
- la photocopie de l’avis de situation ADELI,
- la photocopie du haut de la dernière feuille de paie, ou une attestation de travail,
- la photocopie des contrats de travail actuels (sauf pour les fonctionnaires)
- un moyen de paiement de 30euros
 
Donc pour cette étape, 30€ + 7€ pour la poste.
 
 
L'équivalence du diplôme
 
Pour pouvoir exercer au Québec, il faut en bref: ouvrir un dossier auprès de l'Ordre des Infirmiers et Infirmières du Québec, envoyer toutes les pièces justificatives, obtenir un permis restrictif temporaire, et effectuer un stage de 75 jours avant de pouvoir exercer.
 
1) La demande de "trousseau"
A demander sur le site de l'OIIQ (ici). Cette trousse est constituée de plusieurs documents:
- d'un document explicatif
- une feuille de directives
- un formulaire de demande
- un formulaire pour l'attestation d'obtention de diplôme
- un formulaire pour l'attestation d'enregistrement à l'ONI
- un formulaire pour l'attestation d'expérience professionnelle
- un formulaire pour le paiement
 
Le formulaire de demande est à remplir et à envoyer avec plusieurs pièces justificatives (une copie du certificat de naissance, demande possible sur internet ou directement à la mairie, et un CV). Il faut aussi joindre le formulaire pour le paiement des frais de traitement du dossier. Ces derniers s'élèvent à 724,34 CAD, soit 479,99€ + 7,40€ pour la poste.
Comptez environ un mois pour recevoir l’attestation d’ouverture du dossier, de paiement et une attestation aux fins d’immigration.
A partir du moment où le dossier est ouvert, vous avez deux ans pour fournir le reste des pièces justificatives.
 
Les trois autres formulaires d'attestation sont composés de deux parties, la première que vous devez remplir, la seconde qui doit être remplie par l'IFSI, l'ONI et vos différents employeurs. Ces démarches peuvent être commencées en même temps que l'envoie de la demande de permis.
Les formulaires devront être retournés directement à l'OIIQ par votre IFSI, l'ONI et vos employeurs, dans des enveloppes scellées portant les en-tête de ces différentes institutions.
 
Lorsque l'OIIQ a tous les documents il faudra patienter environ 2 mois 1/2 pour savoir si vous êtes admissibles ou non pour l'ARM. (en parallèle, cherchez un employeur)
 
Vous recevrez ensuite un formulaire "déclaration de l'infirmière de la France, admissible à l'ARM" à remplir et à retourner à l'OIIQ avec une lettre de votre futur employeur québécois qui confirme votre date d'embauche à titre d'infirmière titulaire d'un permis restrictif temporaire.
 
Trouver un employeur
 
Le Québec est en pénurie d'infirmier(e)s, vous pouvez donc démarcher les employeurs en leur envoyant votre CV et une lettre de motivation. Les adresses mail des RH se trouvent facilement sur le site internet de l'établissement convoité.
Il faudra néanmoins que cet employeur accepte de prendre en charge le stage d'adaptation de 75 jours.
 
Trouver un visa
 
Les démarches pour un permis de travail sont plutôt longues et couteuses pour l'employeur. Si vous êtes pressés et avez moins de 35 ans, vous pouvez demander un permis vacances travail (plus d'infos ici) ou jeune professionnel (infos ici)
 

Posté par manonleb à 21:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]